20 septembre 2020

« La cantatrice chauffe »

de Gengis Tchaipuki

Basile s’entraîne pour sa prochaine compétition de surf. Le soleil chauffe. Enfin, pas que le soleil… Il y a cette voix incroyable qui surgit régulièrement de la maison d’architecte voisine. Basile est alors saisi d’un désir irrépressible. Il bande, il ne pense qu’à prolonger son désir.
Le voici qui cède à son envie et à sa curiosité. Il pénètre dans le vaste jardin…

Fidèle à son goût pour le mélange des genres, ctrlX propose avec La cantatrice chauffe le premier porn opéra audio jamais réalisé.

Ecrite par notre célébrissime Genghis Tchaipuki, mise en son par Marc Pernet,  interprétée par l’artiste lyrique Beanna, Charles Périnel-Fichet en surfeur marabouté, et avec la participation exceptionnelle d’Astrid Nonet, La cantatrice chauffe est un hymne à l’explosion des sens (et aux hormones passées au shaker) – du 100% Mozart, donc, revu façon ctrlX : les vibrations de la voix résonnent avec celles des corps, des sexes (masculins et féminins) pour magnifier le plaisir de tous les sens.
C’est beau, c’est drôle, c’est chaud…

Illustration de l’artiste argentin Leandro Tavié.

Ces contenus explicites sont à destination des adultes

Pour accéder à ctrlX, je certifie avoir plus de 18 ans.